Les actus de la Compagnie

Laver vos couches lavables efficacement et rapidement

13 décembre 2022

Laver vos couches lavables efficacement et rapidement

Ça y est, vous et votre enfant vous êtes habitué.es à l’utilisation des couches lavables. Elles sont belles, efficaces et pratiques, n’est-ce pas ? 😉 Et pour qu’elles restent ainsi longtemps, il est indispensable d’adopter une bonne routine de lavage. Alors si vous vous posez des questions sur leur entretien, sur comment laver une couche lavable : à la main ? À quelle température ? Avec le reste du linge ?… Vous êtes au bon endroit ! 🙋🏻‍♀️ Dans cet article, on vous dévoile tous nos secrets pour laver vos couches lavables efficacement et rapidement. Explications 👇🏻

Comment laver une couche neuve ?

Afin que vos nouvelles couches lavables absorbent efficacement, il est indispensable de les laver une première fois avant leur utilisation. À l’image des serviettes neuves, la capacité d’absorption sera maximale après plusieurs lavages, alors si vos anciennes couches ne laissent aucune fuite contrairement à vos neuves, c’est normal ☺️ Comme on dit, « tout ce qui en vaut la peine, mérite de la patience » !

Ainsi, on recherche avec vos couches lavables neuves, l’effet éponge. Avant leur premier usage, vous pourrez les faire tremper toute une nuit dans de l’eau froide, claire, pour gonfler les fibres. Ensuite, insérez-les dans vos machines avec le reste de votre linge à 40°C. ⚠️ Laissez sécher au moins 2h entre chaque lavage. Concernant les changes en bambou et en chanvre, leurs huiles essentielles vont demander plusieurs lavages pour être éliminées. Après quelques cycles, on vous rassure, vous trouverez une absorption maximale 😉

Vous avez donc la possibilité de “rôder” vos absorbants en les lavant souvent, en les joignant à une machine en cours, avant de les utiliser avec bébé, ou alors de le mettre à bébé mais en le changeant plus souvent pour éviter les fuites. 

Le stockage des couches sales entre deux lessives 

Contrairement aux couches jetables, la question du stockage des couches lavables sales se pose ici. Car une fois souillées, il est très rare qu’elles aillent directement à la machine à laver, on perdrait directement les avantages écologiques des changes réutilisables. Pour les stocker en attendant le jour de la machine (tous les 2-3 jours maximum), on vous conseille de les rassembler dans un endroit sec comme : 

1️⃣ Le bac de stockage 

Le seau de stockage, généralement carré avec une capacité moyenne à grande, est hermétique permettant aux mauvaises odeurs de rester à l’intérieur du bac. Néanmoins, on sait que la tentation est grande de fermer le couvercle à double tour pour contenir les effluves, mais il est important de laisser une petite ouverture. Ainsi, vos couches ne s’abîmeront pas. Alors pour vous garantir 0 odeur dans votre pièce de stockage, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de Tea Tree sur une lingette lavable 🌿que vous mettrez dans votre bac. Il est même parfois conseillé de laver la lingette avec ces quelques gouttes, en machine avec les couches afin de bénéficier de son usage antibactérien et antifongique. 

2️⃣ Le sac imperméable 

Ce sac permet de garder vos couches sales plusieurs jours. Composé du tissu PUL, il a les mêmes propriétés que la partie externe d’une couche lavable ou encore des alèses de matelas : de l’imperméabilité et de la respirabilité ! 😊 Et pour ceux qui le souhaitent, il est également totalement possible d’intégrer le sac imperméable dans le seau de stockage. 

Petit plus : les tailles des sacs sont variées améliorant leur mobilité, l’idéal pour tous vos déplacements ou lors des changes à la crèche ou chez la nounou.

Pour l’entretenir, vous pouvez le laver à la machine à l’eau tiède et le faire sécher à l’air libre.

3️⃣ Le sac de stockage 2 en 1 : stockage/lavage

Certaines marques comme HAMAC ont intégré à l’intérieur du sac de stockage un filet de lavage. L’avantage : vous n’aurez aucune manipulation avec le sale puisque votre sac de stockage pourra directement aller à la machine à laver.

✨ Notre conseil en plus : 

Si vous utilisez des TE2 (tout-en-deux), on vous recommande de séparer les inserts des culottes de protection avant de les stocker, voire même de les réserver dans un endroit différent. Car si les inserts gorgés d’urines sont stockés plusieurs jours avec les culottes de protection, celles-ci peuvent être abîmées par ce contact.

Pour les TE1 (tout-en-un) où l’insert ne fait qu’un avec la culotte de protection, vous n’avez d’autres choix que de stocker la couche lavable avec son insert. Mais exception pour la TE1 à poche, dans ce cas, retirez l’insert de la poche avant le stockage.

Le lavage des couches lavables 

On rentre dans le cœur du sujet (enfin !) : comment laver une couche lavable ?

👉🏻 Étape 1 : Laver du propre dans du propre

On vous conseille tout d’abord de procéder à un nettoyage de votre machine à laver car des vêtements sales ou tachés ont pu laisser des résidus à l’intérieur pouvant causer des dégâts à vos couches lavables. Pour ce faire, faites un cycle à vide à 90°C avec une demi bouteille de vinaigre blanc et un peu de bicarbonate de soude dans le tambour environ 2 fois par an en entretien 

👉🏻 Étape 2 : Le rinçage – essorage 

Insérez vos couches et inserts dans votre machine à laver et lancez un court cycle d’une vingtaine de minutes environ, appelé « rinçage – essorage ». L’objectif ? Enlever les résidus de selle et dégorger l’urine des absorbants. Et pour entretenir un maximum vos changes, n’oubliez pas de rabattre les scratchs si vous en avez 😉

👉🏻 Étape 3 : Ajouter le linge et c’est parti pour le lavage !

Vous pouvez maintenant ajouter du linge pour remplir au ¾ maximum votre machine à laver. Rajoutez la juste dose de lessive (pour savoir comment la choisir, rendez-vous ici ,et une cuillère à soupe de percarbonate dans le bac à lessive côté adoucissant si vous le souhaitez. Enfin, lancez un cycle long d’1h30 minimum à 40°C la plupart du temps, et 60° si les couches sont très sales ou en prévention, 2 fois par mois. 

Notre conseil en plus : 

Si vos couches inhalent toujours de mauvaises odeurs après le lavage, si elles causent des petites rougeurs et des irritations aux fesses de votre bébé et/ou si elles génèrent rapidement des fuites, c’est qu’elles sont probablement encrassées. On vous recommande alors fortement de les décrasser pour qu’elles redeviennent comme neuves. Tous nos conseils de décrassage ici.

Le séchage 

Enfin, vos couches lavables sont propres, les odeurs, tâches et autres résidus ne sont plus qu’un vieux souvenir (jusqu’au prochain lavage 😅). Comment les sécher ?

☀️ Si le soleil est présent, il sera votre meilleur allié pour sécher vos couches lavables, mais aussi pour les détacher si besoin ! Le soleil préserve et “récupère” le blanc de vos changes et inserts (oui oui, ce n’est pas de la magie : le soleil ainsi que la lune ont un fort pouvoir blanchissant). 

⛅️ Si cette belle source de chaleur se cache, placez votre linge dans une pièce chaude et sèche, près d’une fenêtre, en le retournant régulièrement 😉

Notre conseil en plus :

Étendez vos couches lavables avec une épingle sur l’avant et une sur l’arrière pour éviter d’étirer les élastiques inutilement 😊

À retenir

Une bonne routine de lavage des couches lavables vous permettra de les garder plus longtemps pour bébé n°2 par exemple, pour les vendre ou les donner par la suite, de minimiser les risques d’encrassage et d’assurer l’hygiène de votre enfant. Alors si vous avez des doutes ou des questions concernant les bons gestes d’entretien de vos changes réutilisables, n’hésitez pas à nous contacter en commentaire, ou sur nos réseaux sociaux Facebook ou Instagram.

💙 Si la longueur de cet article vous effraie, rassurez-vous. Cette routine de lavage des couches lavables s’ancrera rapidement dans votre quotidien, comme toute nouvelle habitude 😉 Et si vous cherchez à rentabiliser au maximum votre temps pour laver et préparer vos couches pour les mettre « prêtes à l’emploi », nos astuces ici 💪🏻

 

À bientôt ! 🤗

Archives

Catégories

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *