Les actus de la Compagnie

Comment (et pourquoi) décrasser ses couches lavables ?

23 août 2021

Comment (et pourquoi) décrasser ses couches lavables ?

Comment (et pourquoi) décrasser ses couches lavables ?

Je pense que vous avez déjà entendu ce mot terrible : décrassage. On n’est pas fan du terme, mais il a le mérite d’être clair : il s’agit bien là de décrasser une couche qui sera donc encrassée.

 

Voici une liste non exhaustive de situation pouvant encrasser vos couches :

  • L’utilisation de certains liniments (ou autres corps gras) en même temps que vos couches lavables
  • Le lavage de vos couches avec des lingettes ayant contenu certains liniments
  • Un mauvais dosage de lessive
  • Une mauvaise routine d’entretien (voir notre routine conseillée ici)
  • ..

Donc, vous l’aurez compris, cela peut arriver au cours de vos 3 ans en moyenne d’utilisation de couches lavables avec bébé. Mais alors, comment savoir que vos couches sont encrassées ?

 

Reconnaitre une couche encrassée

Une couche encrassée est une couche qui n’absorbe plus ou plus aussi bien. Donc vous l’aurez compris, je parle de couche depuis le début de cet article, mais pour être plus précise, j’aurai pu dire absorbant. En effet, vos culottes de protection et/ou shorty en matière PUL ne vont jamais s’encrasser.

Voici la liste qui peut vous aider à reconnaître si cela vous arrive :

  • Fuites rapides
  • Mauvaises odeurs de la couche même après lavage
  • Petites rougeurs/irritations sur les fesses de bébé
Pour en avoir le cœur net, vous pouvez aussi faire un petit test ; Il s’agit de faire couler un petit filet d’eau sur l’un de vos absorbant :
  • L’eau est absorbée immédiatement : pas de soucis du côté de l’encrassement
  • L’eau n’est pas absorbée ou perle un peu : le diagnostic tombe, votre absorbant est encrassée ! Aïe, vite une solution !

 

La recette du décrassage

A réaliser sur vos couches propres :

• Faire tremper les changes lavables dans un bain rempli d’eau chaude (sauf les parties imperméables comme dit précédemment !)
• Ajouter du bicarbonate
• Ajouter du vinaigre blanc
• Ajouter du percarbonate
Le bicarbonate et le vinaigre vont produire une réaction chimique qui vont ouvrir les fibres.
Le percarbonate quant à lui, en utilisation régulière tout comme lors du décrassage, va assainir en profondeur détacher et reblanchir.
Ensuite passez le tout en cycle long à 60 degrés, sans lessive (car vos couches étaient déjà propres à la base !). Laissez tremper 2 ou 3 heures maximum.

Et voilà, vos couches sont reparties pour plusieurs mois !

Nous vous conseillons de réaliser le décrassage au moins 1 à 2 fois par an même si vous n’avez pas de problème avec vos couches (en préventif).

Une alternative possible :

Il est également possible de vouloir seulement redonner un “coup d’éclat” à vos absorbants. Et ce, même si vos couches ne sont pas encrassées. Sur vos couches propres, vous pouvez alors :

  • Faire tremper les changes lavables dans un bain rempli d’eau chaude (sauf les parties imperméables comme dit précédemment !)
  • Ajouter du percarbonate
  • Laisser tremper une nuit entière
  • Ensuite passez le tout en cycle long à 60 degrés, sans lessive

L’idéal c’est ensuite de les faire sécher au soleil (ou derrière une fenêtre bien exposée).

Si vous avez des expériences de décrassage à nous partager, n’hésitez pas à le faire en commentaire de ce post !

Comment et pourquoi décrasser vos couches ?

Archives

Catégories

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.